Cet étourdissant Liban !

Cet étourdissant Liban !
Cet étourdissant Liban !
Rate this post

Un bout de paradis sur terre que ce petit pays qui vous surprend tant par la beauté de sa nature que par la grandeur de son histoire et la diversité de sa culture ! Les plages adossées aux montagnes verdoyantes de cèdres, les clochers qui cohabitent avec les minarets , les vestiges phéniciens, romains et mameloukes, les sommets enneigés et les stations de ski , les ruelles enchevêtrées des villes , les terrasses de café bondeés de fumeurs de narguilés , le vendeur ambulant de café qui joue de ses tasses comme on joue des castagnettes , les vieilles maisons en pierre aux fenêtres fleuries et une cuisine des plus raffinées au monde, c’est tout cela le Liban et bien plus!! C’est en le sillonnant du nord au sud et d’est en ouest que l’on saisit mieux les images véhiculées dans les chansons de Fairouz, et que l’on comprend davantage toute la richesse culturelle des oeuvres d’un Amine Maalouf ou la poétique d’un Maarouf Errousaffi !!

Par où commencer cette escapade sensorielle dans le pays des saveurs et des senteurs ?

Allons tout d’abord à Byblos où tout a commencé.

Une ballade dans son port vieux de 7000 ans et dans ses ruelles ne peut pas vous laisser indifférent. Laissez-vous guider dans Byblos et ses charmantes ruelles, entrez dans l’une des épiceries fines de la rue commerçante et dégustez de délicieux massepains ou achetez un collier de gombos séchés, mangez des glaces artisanales ou sirotez un jus frais de mangues chez Pepe.

A quelques encablures, nous arrivons à Jounieh, une station balnéaire aux plages de sable fin, un arrêt chez Manuela, un restaurant avec une vue sur mer splendide, s’impose !! Une Mezzé typique et des grillades de poisson ou de viande y sont proposés, le dessert, une myriade de fruits, gracieusement offerts par la maison !!

En poursuivant vers Tripoli, capitale du nord et deuxième ville du pays, la forteresse mamelouke qui domine toute la ville vous accueille. C’est un haut lieu de d’histoire et de tourisme, mais ce n’est pas l’attraction majeure de la ville. Une autre «star» lui vole la vedette : c’est pour déguster la Kounéfeh au fromage des établissements «Hallab père et fils» que les gens font le déplacement jusqu’à Tripoli. Une pâtisserie à base de semoule et de fromage, arrosée de sirop, une tuerie !! Dans le quartier du port, on mange du très bon poisson grillé dans un petit restaurant typique, aux murs de vieilles pierres.

L’escapade se poursuit à Beyrouth,

une ville où l’on vit à cent à l’heure, et où le charme vieillot se marie parfaitement avec la vie moderne. Chez Berber, une chaîne de fastfoods, on peu manger un excellent Chawarma, un vrai de chez vrai!! Sur la corniche et face au «Rocher» qui fait l’orgueil de Beyrouthins, on peut déguster un cocktail de fruits frais servi avec de la «Ichta», la crème fraîche locale et des fruits secs !!
Des vendeurs ambulants offrent aux promeneurs des «Terfes», des graines entre le pois chiche et le maïs que les Libanais adorent. A Bordj Hammoud, le quartier des Arméniens, il faut absolument goûter au sandwich au pastrami que l’on appelle «Bastarma». En flânant dans Beyrouth, on rencontre souvent des artisans qui font du «Saj». C’est une crêpe très fine à base de farine complète, cuite sur une jatte en fonte, que les Libanais mangent en guise de pain. La «Mankoucha» est une variante du «Saj», on y ajoute du fromage ou de l’huile d’olive et du thym. En parlant de thym, un petit repas sur le pouce chez «Zaater we Zeit» est un passage obligatoire !!

En s’enfonçant un peu dans les terres, la plaine de Baalbeck offre un merveilleux spectacle!! Montagnes enneigées, maraîchers et vergers d’agrumes .
Et les vestiges de Baalbeck sont une autre histoire, mais il ne faut sous aucun prétexte rater la «Sfiha Baalbakiyyé» ces petits chaussons farcis à la viande d’agneau et à la cardamome !!

Un peu plus vers le sud, les villes côtières de Saida et Tyr s’offrent au visiteur avec leurs ruines phéniciennes et leurs fortifications mameloukes, leurs anciennes usines de savon et leurs restaurants gastronomiques.
A ne pas rater le «Chanklich», un fromage aigre, et la «Sayadiéh» plat de poisson au riz. Le café turc est servi à la traditionnelle.

Le périple culinaire se termine à Zahlé,

haut lieu de la gastronomie libanaise, où l’on peut déguster des «Rakaek jebné», des cigares au fromage, ou une une succulente Moussaka.

Les épices de Zahlé sont connues pour être les meilleures du Liban (et du monde), les «Zhourats», des plantes aromatiques avec leurs fleurs séchées que l’on boit en infusion le soir ou au petit déjeuner sont exquises !!

Si vous avez la chance de vous faire inviter dans une famille libanaise et qu’ils vous font l’honneur de vous faire goûter des feuilles de raisin farcies , de la «Kebbé» ou un délicieux «Mansaf» et de finir tout ce festin par une Kounafa, c’est que vous êtes vraiment charceux !!!


Koussa Mahchia (koussa mehchi)
Koussa Mahchia (koussa mehchi)

De
Faten Abdelkefi
le 1-10-2012

  • Pour
    6
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

12  petites  ou 6 grandes courgettes

500 g de viande hachée

150 g de riz rond

2 grosses càs de concentré de tomates

Du jus d’un citron

4 gousses d’ail

1 càc de menthe sèche

Sel et poivre

Préparation

Coupez la tête des courgettes et lavez-les. Avec un vidoir de pommes, videz délicatement l’intérieur des courgettes sans trouer la peau.

Préparation de la farce :

Mettez la viande hachée et le riz dans un saladier, salez, poivrez et ajoutez  4 càs d’eau.

Remplissez  les courgettes de cette farce jusqu’à 1 cm de bord car le riz gonfle en cuisant.

Alignez les courgettes dans une marmite et couvrez d’eau. Ajoutez la tomate concentrée, l’ail écrasé, la menthe et le jus de citron. Faites cuire à feu doux pendant 30 à 45 minutes. Servez très chaud.

Retour
Moulin d Or
salima
motif hr
icon13

DANS MA CUISINE 

  • profilVotre compte
  • Mon carnetMon Carnet
  • Mes menusMon Menu
  • Forum sanafaLe Forum
motif 2
icon17
Pas le temps
de faire les courses ?
Vos Ingrédients
Nos suggestions
icon18
motif18
icon20

Le blog du mois

Nom du blog : Délices et Caprices
Personne qui tient le blog : Ibtissem El Harran 
Lien :
 https://titissemcaprices.blogspot.fr/