Ramadan à Alger, la blanche

Ramadan à Alger, la blanche
Ramadan à Alger, la blanche
Rate this post

A Alger ou comme partout ailleurs, les habitudes mais aussi les comportements des algérois changent radicalement durant le mois sacré. Le mois du jeûne est extraordinaire pour eux après avoir passée onze mois ordinaires.

Nacer OuldMammar

L’ambiance lors du Ramadan est unique par rapport aux mois restants de l’année que, ce soit sur le plan national que religieux. Une ambiance qui touche chaque aspect du quotidien des Algérois y compris leur façon d’être et de « fonctionner » entre eux.
La vie à Alger devient «perceptible» en milieu de journée, lorsque les ménagères envahissent les marchés pour faire leurs courses. Chacune d’elles cherche l’idée ingénieuse du plat du soir à présenter à la famille lors du «ftour.» Elles échangent même les recettes entre elles.

La presse écrite (quotidiens et hebdomadaires arabophones notamment) consacre, à la demande de beaucoup de lecteurs, des pages religieuses et de fatwas ainsi que des colonnes à des recettes.

Sur ce volet, justement, les goûts culinaires changent aussi.

Ces derniers, ont tout de même leur singularité, notamment dans le centre du pays où la «chorba» (merka) constitue le plat obligatoire des tablées lors de la rupture du jeûne. Connue pour ses vertus nutritionnelles indéniables, la chorba est une spécialité typiquement algérienne qui n’a rien à voir avec les soupes traditionnelles. C’est grâce à la viande d’agneau qui lui procure toute sa saveur.

Le «frick», est également consommé dans l’Algérois en entrée au moment de la rupture du jeûne. Fromage ou béchamel, sont également très affectionnés après la chorba du ftour. Vient comme deuxième plat, après la chorba, le «tajine zeitoun». Un mets consistant grâce à ses différents ingrédients.
Un autre plat qui n’est pas en reste, évidement, c’est «l’ham lahlou» (viande sucrée ou merka hlouwa) est également un mets qui échoit à la ménagère, aux doigts de fée, qui garnit la table quasiment chaque soir.
Pour les veillées, les premiers soirs sont plutôt ternes. Ce n’est qu’après une semaine, que les soirées deviennent plus animées. Elles ne se ressemblent pas sauf dans la rue, illuminée, où grouillent les piétons, les promeneurs, en quête d’air frais en cette période d’été ou en shopping, et de véhicules en circulation nocturne non moins intense que la journée ; dans les cafés et terrasses pleins à craquer, consommateurs et les férus des parties de dominos, de belote et jeux d’échecs ; dans les mosquées où les fidèles accomplissent la salat des tarawih. Sans oublier les galas, les braderies et autres soirées musicales familiales organisées au niveau des espaces publics ou dans les salles des fêtes des municipalités qui attirent bon nombre de familles dans une ambiance festive.
souk alger


Chorba beida (soupe blanche)
Chorba beida (soupe blanche)

De
Houda Sifaoui Ghanmi
le 15-6-2013

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

• 400g de poulet
• 1 oignon
• 1 c.à.s. de smen (beurre fondu)
• 1 poignée de pois chiches trempés la veille
• 125 g de vermicelles
• 1 jaune d’oeuf
• 1 bouquet de persil
• 1 jus de citron
• 1 pincée de cannelle
• Sel, poivre

Préparation

1 Lavez le poulet et coupez-le en morceaux assez petits.
2 Mettez à cuire avec le smen, le poivre noir, la cannelle, l’oignon râpé et le sel. Faites revenir à feu doux sans dorer.
3 Ajoutez la quantité d’eau nécessaire (1 litre à 1 litre et demi). Dès ébullition, plongez les pois chiches, couvrez et laissez cuire pendant 35 min (ajoutez de l’eau chaude si nécessaire).
4 Versez les vermicelles dans le bouillon, laissez cuire 10 min en remuant de temps à autres.
5 Prélevez une louche de sauce, délayez le jaune d’oeuf dans cette sauce, versez petit à petit dans la marmite tout en remuant.
6 Ajoutez le persil haché et le jus de citron et mélangez bien le tout 
7 Retirez du feu et servez chaud.

Retour
Moulin d Or
salima
motif hr
icon13

DANS MA CUISINE 

  • profilVotre compte
  • Mon carnetMon Carnet
  • Mes menusMon Menu
  • Forum sanafaLe Forum
motif 2
icon17
Pas le temps
de faire les courses ?
Vos Ingrédients
Nos suggestions
icon18
motif18
icon20

Le blog du mois

Nom du blog : Délices et Caprices
Personne qui tient le blog : Ibtissem El Harran 
Lien :
 https://titissemcaprices.blogspot.fr/