Le Sénégal

Le Sénégal
Le Sénégal
Rate this post

Cette fois, c’est un cap pas comme les autres ; nous avons désiré rencontrer Tabara, d’origine sénégalaise et passionnée de cuisine. A travers son récit, elle nous livre la richesse de la gastronomie sénégalaise et nous fait partager toute sa chaleur.

Nour Bouakline

Bonjour, Pourriez-vous vous présenter ? Quel est votre rapport avec la cuisine sénégalaise ? (Parents sénégalais ? Vous avez grandi au Sénégal?)Quelles sont les spécialités gastronomiques qui symbolisent votre pays, le Sénégal ?

Il y a plusieurs spécialités gastronomiques qui symbolisent le pays, selon les régions. Mais le plat national est le thiéboudienne (une plat de riz au poisson. Thié = riz, dieune = poisson). Un plat de riz à la tomate servi avec du poisson et des légumes.

Y’a-t-il un ingrédient phare dans votre cuisine ?

La cuisine sénégalaise est très riche d’épices de toutes sortes. Quant à moi, il y en a une que j’aime beaucoup : le paprika.

Avez-vous des traditions gastronomiques particulières (manger un petit déjeuner salé, plusieurs repas par jour…)

Il y a bien plusieurs repas par jour que l’on prend en commun autour d’un grand plat. On mange à la main (et attention avec la main droite). Mais ce qui reste incontournable est le thé l’après-midi, après le déjeuner.
Il se fait de façon particulière car il se sert en trois fois, et on le boit dans de petites tasses.Le premier est fort et amer, le deuxième fort et le troisième sucré.

Le riz est-il la base de votre cuisine? Vous en consommez à tous les repas ?

Le riz est une base de l’alimentation africaine. Mais il n’est pas consommé à tous les repas au Sénégal. Très souvent le repas du soir est très léger et dépourvu de riz.

Sénégal

Vous êtes de Dakar ? Quel restaurant pourriez-vous nous conseiller ?

Effectivement, je suis de Dakar. Je n’ai pas d’adresse en particulier à vous conseiller. Mais l’incontournable sont le dibiteries où l’on peut déguster du mouton grillé au feu de bois, servi avec des oignons crus émincés.

Que faut-il goûter au cours d’un voyage au Sénégal ?

Il y a beaucoup de spécialités à goûter au Sénégal. Mais si je devais vous conseiller, je vous dirais de déguster absolument le poisson frais et les huîtres braisées à La Somone, situé au sud de Dakar. Et bien sûr, le bon thiéboudienne local.

Pouvez-vous nous parler d’une des spécialités de votre pays ? En avez-vous la recette ?

Une spécialité qui caractérise le Sénégal autant que le riz au poisson, est le yassa, qu’il soit au poulet ou au poisson. Il fait partie des plats nationaux du Sénégal. C’est un plat à base d’oignons marinés avec du citron et servi avec du riz.


Poulet Yassa
Poulet Yassa

De
Nour Bouakline
le 15/11/2013

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients
  • 4 cuisses de poulet ou un poulet
  • 5 oignons
  • 2 carottes (facultatif)
  • des olives
  • 3 cas de moutarde
  • le jus de 2 citrons
  • 1 cas de vinaigre
  • 1 cas d’ail
  • 2 cubes de bouillons 
  • 15 cl d’huile
  • de l’eau
  • sel, poivre

Pour la farce du poulet : de l’ail, un cube de bouillon , du poivre en grains

 

Préparation

Pour la farce du poulet : Pilez tous les ingrédients pour faire la farce.

 

  • 1. Lavez bien le poulet et coupez les oignons finement. Piquez les cuisses de poulet et farcissez-les avec la farce d’ail et de poivre
  • 2. Dans un saladier, faites une marinade avec les oignons et le poulet, le jus de citron et le reste des ingrédients, du sel et du poivre
  • 3. Retirez le poulet et mettez-le au four pendant 30 minutes à 200°C
  • 4. Pendant ce temps, faites revenir les oignons et les carottes coupées en rondelles, jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides et ajoutez un grand verre d’eau
  • 5. Retirez le poulet du four, ajoutez aux oignons et faite cuire pendant 30 minutes 
  • 6. Rajoutez les olives dans les 5 dernières minutes de cuisson
  • 7. Servez avec du riz
Poisson à la sénégalaise
Poisson à la sénégalaise

De
Nour Bouakline
le 1-1-2013

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

• 1 kg de poissons frais (de préférence du colin ou de la dorade)

• 1 moitié de chou vert lavé

• 100g Tomates concentrées

• 200g carotte nettoyés, épluchés et lavés

• 200g navet nettoyés, épluchés et lavés

• 2 oignons

• 200g aubergine nettoyés, épluchés et lavés

• 2 piments rouges

• 1 kg de riz

• Sel et poivre

• Persil

• Huile d’arachide

Préparation

1. Mixez un oignon, un piment et le persil. Ajoutez du sel.

2. Coupez le poisson en gros morceau, faites des incisions dans chaque morceau et y introduire un peu de cette farce.

3. Dans une cocotte, faites chauffer l’huile d’arachide et faites dorer les morceaux de poisson.

4. Emincez le deuxième oignon et ajoutez-le dans la cocotte. Faite-le blondir doucement.

5. Ajoutez ensuite le concentré de tomates avec un bol d’eau. Remuez et laissez cuire à feu moyen pendant 15 minutes.

6. Dès que l’huile remonte, ajoutez un litre d’eau et deux cuillèrées à soupe de sel.

7. Ajoutez le deuxième piment.

8. Coupez les légumes en gros morceaux. Puis, dès que l’eau bout, ajoutez le chou, les carottes et les navets.  Laissez mijoter pendant 40 minutes.

9. Enfin, ajoutez l’aubergine. Laissez encore mijoter pendant 20 minutes.

10. Retirez le poisson et tous les légumes pour qu’il ne reste que la sauce.

11. Plongez-y le riz. Diminuez le feu, recouvrez la cocotte et laissez cuire pendant 40 minutes. (rajoutez de l’eau si nécessaire)

12. Dressez le poisson dans un plat de service, le riz dans un autre. La sauce est servie dans une saucière.

Retour
Moulin d Or
salima
motif hr
icon13

DANS MA CUISINE 

  • profilVotre compte
  • Mon carnetMon Carnet
  • Mes menusMon Menu
  • Forum sanafaLe Forum
motif 2
icon17
Pas le temps
de faire les courses ?
Vos Ingrédients
Nos suggestions
icon18
motif18
icon20

Le blog du mois

Nom du blog : Délices et Caprices
Personne qui tient le blog : Ibtissem El Harran 
Lien :
 https://titissemcaprices.blogspot.fr/