Farès Naânaâ le talent d’un artiste généreux

Farès Naânaâ le talent d’un artiste généreux
Farès Naânaâ le talent d’un artiste généreux
Rate this post

Pour ce numéro du mois d’août, l’équipe Sanafa va à la découverte d’un homme du cinéma tunisien passionné de cuisine : Farès Naânaâ. C’est un artiste généreux, concentré, touchant et souriant dont les yeux rieurs pétillent à la préparation de la salade de poulpe aux légumes des pays du soleil et des tagliatelles aux crevettes, sauce champignon. Acteur, producteur et réalisateur, Farès vit pour le cinéma et les histoires dédiées aux relations entre les hommes et les femmes. Son empreinte artistique le révèle, depuis des années, à l’image de ce caméléon aux multiples talents, soucieux de relever de nouveaux challenges pour le plaisir du public.

Linda Mnassri

Dès sa jeunesse, Farès a grandi dans l’univers artistique, bercé entre une mère peintre et professeur d’art plastique et une sœur infographiste. L’art culinaire lui est transmis par son père qui cuisinait beaucoup, lors de soirées festives avec leurs amis. De beaux souvenirs d’enfance qui font rejaillir des odeurs, des couleurs, des plats et de bons moments de plaisir, entouré des siens.

Farès nous ouvre les portes de sa cuisine, nous révélant son parcours artistique rempli de tournages, de réalisation et de production. Suite à ses études de cinéma à l’Institut maghrébin du cinéma en 1996, il commence sa carrière avec le talentueux et émérite réalisateur tunisien, Nouri Bouzid, en tant qu’assistant réalisateur du film « Bent Familia » en 1997. Puis, sa carrière décolle et s’ensuit une série de d’expériences, de rencontres, et de tournages pour la télévision tunisienne et internationale. Nous n’en citerons que la production et la réalisation du documentaire « Femme et participation dans le processus de démocratisation » avec l’UNFPA (The United Nations Population Fund) en 2011 ; la direction de la production internationale de « Locked up abroad » pour la télévision Raw, (Angleterre, 2009) et « House of Saddam » pour la BBC/HBO (Angleterre et USA, 2007) ; l’assistance et la réalisation du film « Le voyage de Louisa » réalisé par Patrick Volson pour France 2 en 2005.
Farès déborde d’énergie pour être sur tous les fronts du cinéma. En effet, il est également le célèbre acteur d’un feuilleton suivi par des millions de Tunisiens pendant le mois de ramadan : Maktoub. Cette année, il s’agit de la troisième édition d’une histoire que le fidèle public regarde avec attention tous les soirs.
Enfin, il ne faut pas oublier son premier court-métrage, « Casting pour un mariage », réalisé en 2005 qui met en valeur son sujet favori : les rapports entre les hommes et les femmes.
Farès est un romantique et un sentimental. Ses rôles de prédilection font souvent allusion aux histoires de cœur car il est sensible et curieux de décortiquer et décrypter les multiples questions complexes qu’affronte un couple. Du cinéma à la cuisine, il n’y a qu’un pas car tout deux appartiennent au cercle enrichissant et vivant de l’espace art et culture. Farès cuisine à l’instinct, avec concentration et rigueur. Rien n’est laissé au hasard, il est organisé et perfectionniste, il souhaite réussir son plat pour ses invités car il aime faire plaisir aux autres, à l’image du bon vivant qui émane de lui.

Une cuisine à l’huile d’olive, dont les odeurs enivrantes d’épices, de la noix de muscade, du basilic, du persil, et de la menthe séchée donnent envie de déguster avec impatience la salade de poulpe et les tagliatelles, al dente, aux crevettes sauce champignon.
Farès prête beaucoup de soin à la présentation des plats pour les savourer avec gourmandise. Ce jeune garçon dans un corps d’homme rayonne de fraîcheur et de générosité, son cœur vibre entre le cinéma et les beaux moments partagés avec les siens, autour d’un bon plat. Il n’hésite pas à cuisiner pour ses invités, chez lui et également chez les autres.
C’est un loisir qui le réunit avec des personnes qu’il aime. Amoureux du cinéma, il s’amuse et vit de sa passion pour satisfaire le public tunisien qui le regarde fidèlement tous les soirs dans le rôle de Mourad Néji, en compagnie de son équipe et autour d’une histoire palpitante qui révèle chaque jour des surprises inattendues. Bon Maktoub Farès !

SON ACTU

Farès joue le rôle de Mourad Néji, dans Maktoub 3.

Il y incarne un homme sensible et attachant qui apaise les tensions familiales et sème la générosité autour de lui. Par ailleurs, il tient à cœur un long métrage qu’il prévoit de réaliser et de produire à la fin de l’année 2012, intitulé «  Un soir de pleine lune ». Via son écriture, il relate le drame psychologique, vécu par un couple qui se fractionne et va à la quête de soi, dans des voyages initiatiques intérieurs et géographiques.
Plusieurs questions se soulèvent : les rapports au sein d’un couple, la solidité des liens conjugaux face aux épreuves de la vie, la lutte pour sauver un couple, la façon d’en faire le deuil.
L’amour triomphera-t-il de tout ? Autant de sujets abordés qu’on pourra suivre lors de sa prochaine diffusion.


Salade de poulpe
Salade de poulpe

De
Farès Naânaâ
le 22-08-2012

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

2 poulpes

2 poivrons

2 tomates

1 oignon

1 citron confit

50 g de maïs

100 g de gruyère

Quelques olives vertes et des variantes de légumes

De l’huile d’olive

Du persil

1 pincée de menthe séchée

Sel

Préparation

Faites bouillir l’eau afin de cuire le poulpe pendant 20 minutes environ.

Rincez le poulpe à l’eau froide puis coupez-le en petits morceaux.

Coupez les légumes en dés et mélangez-les avec les morceaux de poulpe et l’huile d’olive selon le goût.

Assaisonnez de sel, de persil et d’une pincée de menthe séchée.

Tagliatelles aux  crevettes sauce  champignon
Tagliatelles aux crevettes sauce champignon

De
Farès Naânaâ
le 22-08-2012

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

300 à 400 g de champignons

200 g de crevettes

1 tomate

1 oignon moyen

1 pot de crème fraîche

450 g de tagliatelles

De l’huile d’olive

De la noix de muscade

Du parmesan

Du basilic

Sel

Préparation

Décortiquez les crevettes.

Coupez l’oignon en fines lamelles et la tomate en dés.

Faites frire les oignons et les champignons dans l’huile d’olive. Une fois dorés, mettez les crevettes et mélangez le tout. Laissez mijoter pendant 5 minutes.

Assaisonnez avec une pincée de sel.

Ajoutez les tomates, mélangez et faites cuire pendant 5 minutes environ.

Versez le pot de crème fraîche et râpez la noix de muscade dans la sauce. Mélangez doucement. Laissez mijoter pendant 5 minutes.

Ajoutez du basilic et râpez le parmesan.

Servez chaud avec les tagliatelles.

Préparation des pâtes :

Faites cuire les pâtes dans de l’eau bouillante.

Egouttez les pâtes puis servez avec la sauce champignon.

Retour
Moulin d Or
salima
motif hr
icon13

DANS MA CUISINE 

  • profilVotre compte
  • Mon carnetMon Carnet
  • Mes menusMon Menu
  • Forum sanafaLe Forum
motif 2
icon17
Pas le temps
de faire les courses ?
Vos Ingrédients
Nos suggestions
icon18
motif18
icon20

Le blog du mois

Nom du blog : Délices et Caprices
Personne qui tient le blog : Ibtissem El Harran 
Lien :
 https://titissemcaprices.blogspot.fr/