Gourmande, et fière de l’être !

Gourmande, et fière de l’être !
Gourmande, et fière de l’être !
Rate this post

Côté professionnel, l’année qui vient de s’écouler a été riche de projets ; après un rôle de femme de ménage dans « Ya oumiyet omra », un drame social de Mourad Ben Cheikh, Najoua est partie en tournée avec une pièce de théâtre montée pour le Festival d’Avignon, « N’enterrez pas trop vite Big Brother », texte de Driss Ksikès et mise en scène de Catherine Marnas, dans tout le sud de la France ainsi qu’au Maroc.
Elle vient de tourner dans le dernier long métrage de Farès Nânâa, « Gamrat el yasmin » et jouera bientôt une femme moderne et émancipée dans le prochain film de Sonia Chamkhi « Aziz rouhou ».

Et côté cuisine alors, que se passe-t-il chez Najoua Zouhaïr ?

« La cuisine est  « le » plaisir des sens par excellence pour moi », nous dit-elle, « pas juste du goût, mais aussi de l’ouïe, de la vue, de l’odorat et du toucher. C’est une véritable extase. »

Elle aime particulièrement manipuler les ingrédients, souvent à la main, et chercher de nouveaux mélanges, de nouveaux mariages pour faire plaisir aux autres et se faire plaisir.

« Je cuisine beaucoup et je suis un vrai cordon bleu. J’aime surprendre et je cuisine toutes les cuisines selon mon inspiration : tunisienne, asiatique, européenne. J’aime par-dessus tout créer des interférences très personnelles entre les différentes cuisines comme un couscous au gingembre et curry vert par exemple », nous explique Najoua avec les yeux qui pétillent.

« Avant tout, la cuisine est pour moi, une histoire de découverte », nous confie-t-elle, « c’est-à-dire que même si je goûte un plat que je connais déjà, c’est toujours une redécouverte. Ma conception de la cuisine est donc basée sur une dualité curiosité/découverte».

Najoua Zouhaïr avoue en riant être très gourmande, « affreusement gourmande », nous dit-elle, autant en salé qu’en sucré. Elle va souvent au restaurant, elle a ses endroits attitrés…il y a les petits restos de la médina où elle aime manger une kléya, une tête d’agneau, des restos populaires pour le kaftaji, des gargotes à La Goulette pour le poisson frit et les restaurants italiens ou gastronomiques selon ses envies. 

« J’ai parfois envie d’aller seule dans un petit restaurant de la médina, « Labed », où on peut déguster le meilleur méchoui de Tunis…une cuisine tellement bonne et savoureuse que tu as envie de manger tes doigts à la fin. J’aime son cadre sympathique, animé et authentique, et j’y vais toujours pour réfléchir à un projet », raconte Najoua.

« Ma grande spécialité ? Les pâtes, mais pas n’importe quelles pâtes » dit-elle d’un air malicieux. « C’est la recette de ma mère, des poivrons, de l’ail, de l’harissa arbi et du thon… vous m’en direz des nouvelles ! ». 


Taboulé classique à ma façon
Taboulé classique à ma façon

De
Sanafa
le 9-12-2014

  • Pour
    6
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

• 4 grosses tomates

• 1 botte de menthe

• 1 botte de persil

• 1 gros citron

• 1 grande tasse de boulghour

• 2 c.à.s. d’huile d’olive

• 2 pincées de sel

• 1 botte d’oignons frais  ou verts

• 1/2 botte de radis (c’est la touche de Najoua)

Préparation

1 Faites tremper le boulghour dans l’eau pendant 15 min.

2 Lavez les légumes. 

3 Plongez les herbes dans l’eau pour les rafraîchir.

4 Epluchez les oignons, coupez-les en dés.

5 Pressez le citron.

6 Coupez grossièrement la botte de persil avec 1 cm de tiges.

7 Prélevez les feuilles de menthe.

8 Enlevez les pépins des tomates, coupez-les en dés. 

9 Coupez les radis en long puis en ½ cercles.

10 Essorez le boulghour à la main, mettrez-le dans un grand saladier.

11 Versez le jus de citron sur le mélange légumes-herbes.

12 Arrosez d’un filet d’huile d’olive.

13 Poivrez, salez.

14 Mélangez les herbes et les légumes avec le boulghour et dégustez bien frais.

Retour
Moulin d Or
salima
motif hr
icon13

DANS MA CUISINE 

  • profilVotre compte
  • Mon carnetMon Carnet
  • Mes menusMon Menu
  • Forum sanafaLe Forum
motif 2
icon17
Pas le temps
de faire les courses ?
Vos Ingrédients
Nos suggestions
icon18
motif18
icon20

Le blog du mois

Nom du blog : Délices et Caprices
Personne qui tient le blog : Ibtissem El Harran 
Lien :
 https://titissemcaprices.blogspot.fr/