Vous « navet » plus qu’à vous régaler !

Vous « navet »  plus qu’à vous régaler !
Vous « navet » plus qu’à vous régaler !
Rate this post

Il était une fois …

Rabelais écrivait au XVIème siècle, « si le navet et la châtaigne venaient à manquer, le pays serait ruiné »… c’est là, toute  sa richesse qu’on exprime ! Voilà des siècles qu’il fait bon de consommer le navet. D’ailleurs ce légume a connu ses années de gloire au Moyen Âge, où il était l’un des légumes les plus consommés notamment pendant la disette.

Mais c’est avec l’avènement de la pomme de terre et de son succès que le navet est petit à petit délaissé. Grave erreur ! Avec les nouvelles variétés qui ornent nos marchés, le navet se prête à 1001 recettes en cuisine ! 

Mon panier d’automne

Il est possible de goûter à une trentaine de variétés de navets. Ils sont récoltés deux fois par an, au printemps-été et en automne, en fonction de la période de semis. Les variétés les plus fréquentes sont :
– le Milan, rond et aplati, blanc à col violet.
– le Nancy et le Norfolk, tout ronds.
– le Nantais et le Croissy, allongés et blancs.

Le Royaume-Uni reste le premier producteur européen, c’est d’ailleurs le légume emblématique de l’Ecosse.

Comment mieux choisir son navet ?

Il faut le choisir bien ferme et lourd. Sa couleur doit être éclatante et montrer une peau lisse. Rappelez-vous que les navets plus vieux sont parfois spongieux et donc désagréables en bouche.

Pour la conservation, il faut préférer un endroit sombre et frais. Le bac à légumes du réfrigérateur peut très bien faire l’affaire.

Consommez le navet après l’avoir épluché,  cuit à la vapeur ou dans l’eau bouillante, en légume d’accompagnement.  On peut aussi caraméliser des tranches légèrement blanchies, un délice !
Il aime le canard mais aussi le veau. Sans oublier que sa grande propriété absorbante de graisses en fait l’allié des viandes grasses comme le mouton. Il se mêle amoureusement à des carottes, des poireaux et des pommes de terre.

Chaque pays a sa recette, en Irlande par exemple, on le prépare en purée (un tiers de navet, un tiers de pommes de terre et un tiers de chou). En Tunisie, nous le préparons en torchi. 


Bouillon mnéchi
Bouillon mnéchi

De
Sanafa
le 31-10-2014

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

• 2 artichauts, 

• 2 carottes, 

• 2 navets, 

• 1 pomme de terre, 

• 1 citron, 

• 1 œuf,

• 6 tranches de pain

Préparation

1 Coupez tous les légumes en petits cubes.

2 Cuisez tous les ingrédients dans de l’eau pendant 20 min.

3 Mélangez l’œuf avec le jus de citron et passez-le sur le bouillon.

4Mettez au four les tranches de pain avec du beurre et présentez-les avec le bouillon.

Retour
Moulin d Or
salima
motif hr
icon13

DANS MA CUISINE 

  • profilVotre compte
  • Mon carnetMon Carnet
  • Mes menusMon Menu
  • Forum sanafaLe Forum
motif 2
icon17
Pas le temps
de faire les courses ?
Vos Ingrédients
Nos suggestions
icon18
motif18
icon20

Le blog du mois

Nom du blog : Délices et Caprices
Personne qui tient le blog : Ibtissem El Harran 
Lien :
 https://titissemcaprices.blogspot.fr/