Recettes Plats de résistance 

Coryphène sur un lit d’algues

Coryphène sur un lit d’algues
Rate this post

C’est une espèce presque unique en son genre, le seul représentant de la famille des coryphaena hippurus. Les Français l’ont appelé coryphène, les Tunisiens, la lambouqua, un nom hérité de la présence italienne en Tunisie. Mais, il s’appelle aussi  « bouma » (hibou) ou « lerba » (caméléon). Il faut dire que ses couleurs sont chatoyantes. Elles changent comme celles de la « herbaya ».

De

le 

  • Pour
    4
    Personnes
  • Préparation
  • Cuisson
Ingrédients

1 coryphène de 600 à 700 g

2 càs d’huile d’olive

Des algues marines selon goût

Sel et poivre selon goût

Préparation

1 Choisissez une belle pièce de coryphène, d’une grande fraîcheur et bien en chair. Ecaillez-la et enlevez-lui les entrailles. Lavez-la bien.

2 Salez, poivrez et enduisez-la d’huile d’olive.

3 Tapissez le fond d’un plat à enfourner avec des algues bien propres, sans grains de sable. Déposez-y le poisson. Enfournez et laissez cuire 30 mn.

4 Laissez refroidir un peu et dégustez sans accompagnement. La joie de la dégustation doit être entière.


Tomates farcies à ma façon
Tagliatelles crème d’artichauts
Touchi mouchi
Moulin d Or